fbpx

Entre micro-entrepreneur ou freelance, que choisir ?

janvier 29, 2019 Celia Del Rey

Entre micro-entrepreneur ou freelance, que choisir ?

Évoluant dans un espace de coworking, nous travaillons aux côtés de freelances et micro-entrepreneurs, qui lancent leur activité ou la développent et nous souhaitons faire le point sur ces deux statuts qui suscitent beaucoup d’interrogations.

  • Quelle est la différence? Quels en sont les avantages, les inconvénients ? Et que choisir ?

Être micro-entrepreneur (et non plus auto-entrepreneur) et freelance sont souvent confondus, car utilisé à tout bout de champ. Cependant ces deux régimes diffèrent au regard de la loi. Être micro-entrepreneur, est une option parmi tant d’autre pour lancer son activité en tant qu’indépendant. C’est un régime, puisque le statut convient d’être sous un régime fiscal et social. En d’autres mots, quand vous êtes micro-entrepreneur, vous dirigez votre propre entreprise, et vous êtes patron. Congrats ! De nombreuses aides seront à votre disposition: la totale ou partielle exonération de charges, verser une cotisation sociale au prorata du chiffre d’affaire réalisé…

À contrario, être freelance signifie que vous exercez votre activité dans un domaine bien précis, où votre expertise permet de répondre à des problématiques posées par des entreprises qui souhaitent externaliser les tâches, ou des particuliers. Cela veut dire que vous travaillez à votre compte, et pour votre propre clientèle.

L’avantage avec le statut de micro-entrepreneur, contrairement à celui de freelance, est que vous pouvez cumuler un autre emploi. Le freelance lui, comme il a été remarqué, travaille parfois en CDI, puis par moment reprend son statut de travailleur indépendant. Ce rythme de travail convient à certain, mais pas à tous. Également, tandis que le micro-entrepreneur est son propre patron, le freelance est sous contrat de prestation quant au service qu’il propose. Et dernièrement, une information à considérer sérieusement si vous avez une perspective d’évolution accélérée: le micro-entrepreneur est limité dans son chiffre d’affaire, puisqu’il y a un plafond à respecter. Évitez-vous les mauvaises surprises!

Mais alors que choisir pour mon activité ?

Lorsque vous souhaitez démarrer votre activité, dû aux aides perçues, il peut être judicieux de commencer sous le régime du micro-entrepreneur. Par la suite, si vous vous rapprochez du plafonnement du chiffre d’affaire, c’est qu’il est temps de passer freelance !

ESPACE DE COWORKING À LYON POUR LES INDÉPENDANTS ET ENTREPRENEURS

Fournir des bureaux équipés et design sur du court ou plus long terme, nous permet d’encourager le dynamique, le téméraire et l’ambitieux. Vous serez entourés de personnes à la mentalité similaire dans un environnement que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Chez Entrepreneurial People, votre business s’épanouit.